Combattants venus de la Mer
Bonjour,
Pour nous rejoindre : "S'enregistrer".
Dès votre inscription communiquer votre identité et matricule.
En fonction de vôtre réponse un modérateur vous contactera, vous recevrez un code d'accès.
Passage obligatoire "Bureau d'Embarquement"
, présentation succincte aux membres du Forum.
Présentez vous dès votre premier message si vous ne voulez pas avoir un compte invalidé.

C'est une politesse qui ne prends que quelques minutes...

Déjà membre ? "Connexion".

Merci de vôtre compréhension.
Amicalement

Pour nous rejoindre merci de vous présenter aux membres dans le bureau embarquement dès réception de vôtre code d'accès et surtout dès vôtre première visite,merci . Les propos racistes et autres manifestations de ce genre sont proscrits et entraînent l'annulation du compte

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le commando Kieffer embarque sur la frégate HMS Montrose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

looping974

avatar
Major
Major
de corlobe ( traduit)
La frégate britannique HMS Montrose participe actuellement au déploiement Cougar 12 de la Royal Navy en Méditerranée. Elle prend part à l’exercice Corsican Lion, un exercice amphibie destiné à tester l’interopérabilité franco-britannique, et le concept de Combined Joint Expeditionary Force (CJEF).

Le CJEF donne aux 2 pays la flexibilité et la capacité de conduire un large éventail d’opérations, depuis l’intervention militaire à la sécurité maritime ou, si nécessaire, le soutien à d’autres ministères pour mener des opérations d’évacuation de ressortissants ou à la suite de catastrophe naturelle.

La frégate HMS Montrose est l’unité chargée de débarquer les équipes de reconnaissance sur les plages et côtes hostiles, puis d’apporter le soutien logistique, de communications et de frappe si nécessaire.

Le commando Kieffer embarque sur la frégate HMS Montrose
Le commando Kieffer embarque sur la frégate HMS Montrose

© Royal Navy

Pour l’exercice Corsican Lion, la frégate a embarqué 78 membres des Royal Marines, de l’armée de terre britannique et du Commando Kieffer — un des 6 commandos de la marine nationale.

Et si la messe traditionnelle du dimanche a inévitablement cité la bataille de Trafalgar, les forces françaises embarquées ont désiré rappeler que c’était aussi l’anniversaire de la bataille du cap Lizard (aussi appelée le désastre du convoi du Portugal) en 1707, dont l’issue a été complètement différente de celui que la Royal Navy commémore traditionnellement chaque 21 octobre !

L’aventure franco-britannique a commencé quand 8 embarcations (“Inshore Raiding Craft”, dans le jargon amphibie) ont été embarquées et stockées dans les espaces disponibles du pont supérieur. Un grand nombre de personnel et de matériel a été embarqué, et des systèmes de communication ont été installés et testés.

Les équipes qui sont arrivées sur ces embarcations ont alors eu la possibilité de prendre un dernier repas chaud avant de rejoindre la côte. Ils ont pu gouter le meilleur de la cuisine du Montrose, comme du “curry de poulet”, puisque le budget nourriture de la frégate a été sérieusement entamé par l’appétit des commandos affamés.

Une fois nourris, équipés et prêts à partir, les équipes françaises et britanniques ont débarqué sur la plage sous le couvert de l’obscurité, pour conduire des opérations à terre en toute discrétion, pendant que les 2 états-majors restaient à bord du HMS Montrose.

Cette coopération bilatérale n’était pas inconnue du capitaine de frégate Philippe Kieffer, dont le commando porte le nom. Parlant couramment anglais, il a rejoint Londres pendant la 2è guerre Mondiale pour intégrer les Forces Navales Françaises Libres après l’invasion allemande.

Il s’est inspiré des Royal Marines pour constituer une force équivalente, qui s’entraînaient en Écosse aux côtés de leurs homologues britanniques. Kieffer a été le premier membre des Français Libres à entrer à Paris en juillet 1944.

Tous les membres des commandos marines français continuent de marquer leurs liens avec les Royal Marines, non seulement en portant des bérets verts, mais aussi en le faisant à la manière britannique : c’est à dire avec l’insigne du côté gauche. Toutes les autres unités françaises, y compris les fusiliers-marins, portent leur béret avec l’insigne à droite.

En quittant le HMS Montrose, le commandant du détachement du commando Kieffer a voulu remercier l’équipage : « Nous voulons remercier tout l’équipage du HMS Montrose pour la grande qualité du soutien apporté pendant l’exercice Corsican Lion, c’était de 1ère classe. Nous avons apprécié de travailler avec vous et nous espérons mener d’autres opérations ensemble. »


du site de la royale navy

he Devonport-based warship is midway through her Cougar 12 deployment to the Mediterranean and is currently taking part in Exercise Corsican Lion, an amphibious exercise designed to test UK-French maritime interoperability, and which aims to prove the Combined Joint Expeditionary Force (CJEF) concept.

The CJEF gives both nations the flexibility and capability to conduct a range of operations, from military strike to maritime security or – if required – supporting other government departments by carrying out disaster relief or evacuation operations.

During Cougar 12, HMS Montrose is the Pre-Landing Force (PLF) support unit, responsible for the insertion of reconnaissance teams onto hostile coastlines and beaches, and then to poise off the coast, providing communications, logistical and strike support, as required.

In order to perform this role in Corsican Lion, the ship embarked an extra 78 personnel from the Royal Marines, the British Army, and French forces from “Commando Kieffer” – one of the 6 Naval Commando units in the French Navy – providing 8 PLF teams in total.

And while the traditional Sunday church service inevitably mentioned the Battle of Trafalgar, the French forces on board were keen to point out that the day also marked the anniversary of the Battle at the Lizard in 1707, in which there was a decisively different result from the engagement that the RN traditionally commemorates on 21 October!

The Anglo-French adventure started when 8 small boats (“Inshore Raiding Craft”, in amphibious parlance) were embarked and squeezed onto spare space on the upperdeck, extensive amounts of personal and operational kit were stowed, and satellite and radio communications were set up and tested.

The teams who arrived in those boats then took the opportunity to have one final hot meal before heading ashore, and as such were treated to the finest Montrose cuisine, such as “curry de poulet”, as the ship’s catering budget took a battering from the appetites of hungry commandos.

Once fed, armed, and ready to go, both French and British PLF teams disembarked by boat under cover of darkness, to conduct extended covert operations ashore, with UK and French staff remaining on board to use HMS Montrose as the PLF Headquarters afloat.

Such bilateral cooperation would have been entirely recognisable to the officer after whom Commando Kieffer is named, Capitaine de Frégate Philippe Kieffer, a fluent English speaker who moved to London in World War 2 to join the Forces Navales Françaises Libres ("Free French Naval Forces") after the German invasion of France.

He was inspired by the Royal Marines to establish an equivalent French force (named at the time Fusiliers-Marins Commandos, or "Naval Riflemen Commandos"), who trained in Scotland alongside their British counterparts; Kieffer later found international fame as the first member of the Free French forces to enter Paris on Liberation Day in July 1944.

To this day, all members of the French Naval Commando units mark their links with the Royal Marines not only by wearing green berets, but also by doing so in the “British style” – ie pulled to the right with the badge worn over the left eye.

This is the opposite of all other French units, including the main force of Fusiliers Marins who are exercising with the rest of UK forces in Corsican Lion.

Commenting on the unique links and working relationship with their French counterparts, Captain Matt Hills of 30 Commando (IX) Group Royal Marines said:

"Working with Commando Kieffer has been a well-timed and highly relevant cross-training opportunity, especially given their historical links with the Corps.

"We are currently re-familiarising ourselves with amphibious PLF operations, and these guys are extremely capable in all aspects of covert small boat insertion and beach reconnaissance."

When departing HMS Montrose, the OC of the Commando Kieffer detachment added to these sentiments:

"We thank all the crew of HMS Montrose for the high quality of support during the Corsican Lion training exercise, it has been first class.

"We have appreciated working with you and hope to conduct more operations together."

Summing up the success of the exercise, the Commanding Officer of HMS Montrose, Commander James Parkin said:

"Exercise Corsican Lion is vital to the Royal Navy, not only to progress our experience of amphibious operations but also to enable UK-French interoperability.

"As both the launch pad and support platform for French and British Pre-landing Forces, HMS Montrose is proud to conduct this vital role in the CJEF.

"I am also immensely pleased to be able to renew the historical links with our friends in Commando Kieffer, especially on Trafalgar/Lizard Day; all my sailors have worked hard to ensure the success of such cooperation on board, in order to help the Couger Task Group fulfil the Royal Navy’s overarching role of protecting our nation’s interests – wherever we are called upon to do so.’



papa


Capitaine de Corvette
Capitaine de Corvette
merci

Bruno

avatar
Admin
il est vrai qu'on a toujours travaillé avec eux et malgré qu'à l'époque nous n'étions pas doués pour la langue de Shakespeare nous arrivions à communiquer
Merci pour ce récit et photos


_________________


Merci de ta visite Invité Wink

Le Troll vous salue bien !
EV du 27/05/69 Mle 056910625 Hourtin, École des Fus cours Fournier BE 137, stage commando, stage para n° Brevet 294243,incorpo à Trépel le 15/01/70 2ème section, PA Arromanches et PA Clemenceau, La Bidassoa et autres fonds plats comme touriste, puis embarquement sur le CDF Cassard le 21/07/71.

Marco.LESCHIERA

avatar
Maître-Principal
Maître-Principal
oui merci pour tout

http://www.casino-de-montreal.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum