Combattants venus de la Mer
Bonjour,
Pour nous rejoindre : "S'enregistrer".
Dès votre inscription communiquer votre identité et matricule.
En fonction de vôtre réponse un modérateur vous contactera, vous recevrez un code d'accès.
Passage obligatoire "Bureau d'Embarquement"
, présentation succincte aux membres du Forum.
Présentez vous dès votre premier message si vous ne voulez pas avoir un compte invalidé.

C'est une politesse qui ne prends que quelques minutes...

Déjà membre ? "Connexion".

Merci de vôtre compréhension.
Amicalement

Pour nous rejoindre merci de vous présenter aux membres dans le bureau embarquement dès réception de vôtre code d'accès et surtout dès vôtre première visite,merci . Les propos racistes et autres manifestations de ce genre sont proscrits et entraînent l'annulation du compte

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bizutage mortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Bizutage mortel le Mer 31 Oct 2012 - 8:36

Eddy34

avatar
Premier Maître
Premier Maître
Saint-Cyr: décès d'un élève-officier après un exercice de nuit dans un étang

Un élève-officier de 24 ans est décédé lors d'un exercice de nuit dans un étang à Saint-Cyr Coëtquidan (Morbihan), probablement de noyade accidentelle, et deux enquêtes ont été ouvertes, l'une par la justice, l'autre par le ministère de la Défense.

Une association de défense des militaires, l'Adefdromil, a estimé que l'exercice dans lequel l'élève-officier avait trouvé la mort était "ni plus, ni moins qu'un bizutage".



Suite de l'article ICI


_________________




Content de te voir Invité Bonne journée

Des problèmes dans votre PC ?? n'hésitez à demander un coup de main...

2 Re: Bizutage mortel le Mer 31 Oct 2012 - 13:10

ALAIN29

avatar
Maistrancier
Maistrancier
bom 'transmission de traditions mon (cul)

3 Re: Bizutage mortel le Mer 31 Oct 2012 - 22:34

Invité


Invité
ne mettons pas la charrue avant les boeufs....d'après ce que j'ai entendu sur la 6, il devait traverser un étang d'une cinquantaine de mètres, en tenue avec rangers...., nous en avons bien fait des passages en nage de combat avec casque lourd, et de nuit....nous, hommes de base, alors,le jeune qui devait être lieut. en sortant, quoi de plus normal d'être meilleur que l'homme de base....je sais, je ramène encore ma fraise, ne marchez pas dessus, ce serait dommage, il n'en resterait rien, enfin, si, une trace sur le macadam....

4 Re: Bizutage mortel le Jeu 1 Nov 2012 - 9:46

Méz


Maître
Maître
Manque d'encadrement, avec sécurité à leurs niveaux ? ... faut attendre l'enquête !

5 Stage commando le Jeu 1 Nov 2012 - 12:20

Jean-Michel RIBE

avatar
Maistrancier
Maistrancier
Cela me rappelle mon stage commando au fort de Saint Elme (du 15 novembre 1967 au 8 janvier 1968). Très tôt le matin, des "anciens" revenant de "Chicago" plus qu'alcoolisés nous réveillaient en vociférant, nous faisaient mettre au garde à vous. Il titubaient, puaient l'alcool et, prononçant des paroles incohérentes, nous donnaient des coups. J'ose espérer que ces pratiques ont disparu car encore aujourd'hui ces tristes individus ne m'inspirent que dégout et mépris. Fort heureusement les faits sont restés sans grande gravité et je conserve un excellent souvenir de la suite de ma carrière et notamment de mon affectation à la CCAS.

Jean-Michel RIBE

avatar
Maistrancier
Maistrancier
La théorie de la baïonnette intelligente est en droit pénal la condamnation de l'obéissance à un ordre manifestement illégal. La formulation évoque la situation du soldat (la baïonnette) qui doit refuser d'exécuter un ordre manifestement illégal (car même l'engagement militaire ne saurait faire disparaître la conscience - l'intelligence - de ses actes): http://fr.wikipedia.org/wiki/Ba%C3%AFonnette_intelligente

Le problème est qu'il n'y a pas eu d'ordre...

7 Re: Bizutage mortel le Jeu 1 Nov 2012 - 18:29

jc sorrieul

avatar
Elève officier
Elève officier
Jean-Michel RIBE a écrit:Cela me rappelle mon stage commando au fort de Saint Elme (du 15 novembre 1967 au 8 janvier 1968). Très tôt le matin, des "anciens" revenant de "Chicago" plus qu'alcoolisés nous réveillaient en vociférant, nous faisaient mettre au garde à vous. Il titubaient, puaient l'alcool et, prononçant des paroles incohérentes, nous donnaient des coups. J'ose espérer que ces pratiques ont disparu car encore aujourd'hui ces tristes individus ne m'inspirent que dégout et mépris. Fort heureusement les faits sont restés sans grande gravité et je conserve un excellent souvenir de la suite de ma carrière et notamment de mon affectation à la CCAS.


Personnellent je n'ai jamais eu ce genre de problêmes a Penfen a part la corvée de gamelle,je suis tres étonné!!!
mais bon pour la plupart etais des anciens d'algérie, j'avais été acueilli pars Danés et le chat (Miossec)ainsi que Le Resteux
paix a son âme ,des gars super sympa a part peut être un dénommé Petton ,qui avait une grande gueule ,mais sinon jamais de brimades,Georges Fleury peut en témoigner ,du moins pour cette époque Wink

8 Re: Bizutage mortel le Jeu 1 Nov 2012 - 19:08

Jean-Michel RIBE

avatar
Maistrancier
Maistrancier
Je suis loin de vouloir mettre la vindicte sur l'ensemble du GROUFUMACO de cette époque, cependant les faits sont réels et il s'agit vraisemblablement d'actes brutaux et isolés de tristes individus. Cela ne devrait en rien entacher l'esprit de corps "Commando un jour, commando toujours".

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum