Combattants venus de la Mer
Bonjour,
Pour nous rejoindre : "S'enregistrer".
Dès votre inscription communiquer votre identité et matricule.
En fonction de vôtre réponse un modérateur vous contactera, vous recevrez un code d'accès.
Passage obligatoire "Bureau d'Embarquement"
, présentation succincte aux membres du Forum.
Présentez vous dès votre premier message si vous ne voulez pas avoir un compte invalidé.

C'est une politesse qui ne prends que quelques minutes...

Déjà membre ? "Connexion".

Merci de vôtre compréhension.
Amicalement

Pour nous rejoindre merci de vous présenter aux membres dans le bureau embarquement dès réception de vôtre code d'accès et surtout dès vôtre première visite,merci . Les propos racistes et autres manifestations de ce genre sont proscrits et entraînent l'annulation du compte

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

MANIFESTE POUR LA SAUVEGARDE DE NOS ARMEES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 MANIFESTE POUR LA SAUVEGARDE DE NOS ARMEES le Sam 5 Oct 2013 - 13:05

looping974

avatar
Major
Major

laurent LBL

avatar
Patron
Patron
Voila qui est bien dit.

Bruno

avatar
Admin
ça chauffe monsieur le ministre,mef ............ à force il fallait s'y attendre à de pareilles réactions


_________________


Merci de ta visite Invité Wink

Le Troll vous salue bien !
EV du 27/05/69 Mle 056910625 Hourtin, École des Fus cours Fournier BE 137, stage commando, stage para n° Brevet 294243,incorpo à Trépel le 15/01/70 2ème section, PA Arromanches et PA Clemenceau, La Bidassoa et autres fonds plats comme touriste, puis embarquement sur le CDF Cassard le 21/07/71.

nobody yan


Maistrancier
Maistrancier
Ils sont fous ces politiques, depuis la suppression du service militaire ça va de pire en pire !!!

paris gerard

avatar
Quartier-Maître
Quartier-Maître
C'est tout simplement que l'armée actuelle est devenue incompréhensible ; il suffit de regarder les effectifs ; même avec deux ou trois cent en plus ou en moins.
Quelque 1500 généraux pour au mieux 20 brigades, 3000 colonels pour au mieux 40 régiments, etc...
Un commandement qui s'est entêté au sujet d'un char hors de prix, invendable et inutilisable.
Des avions Transals trop courts et aussi utilises seulement par la France et l’Allemagne.
Le même commandement jure ses grands dieux ne pas pouvoir utiliser hors frontières plus de 12OOO hommes.
On pourrait continuer comme ça sur des pages et des pages.
Alors forcement gouvernement et députés pensent à freiner un peu ; mais les élus qui ont un régiment chez eux veulent les garder, ceux qui ont une usine d'armement aussi, même les syndicats veulent continuer à usiner de la ferraille.
Clemenceau a dit - (( La guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée aux militaires )) il avait raison.
Je pense que le militaire doit être formé pour se battre, rien d'autre.
Ni compter des chaussettes, ni étudier les armes du futur, ni pour ainsi dire aucun des métiers civils.
L'armée ne devrait pas conserver des exempts, aucun qu'il soit exempt de tir (sourd), de marche (genoux), même pour les officiers, etc, etc...
Si l'armée en général commençait à corriger tout ça elle serait mieux comprise.
Évidemment que beaucoup rechignent à payer des impôts pour simplement avoir des fonctionnaires en uniformes bricolant plus ou moins dans ou autour de casernes.
Par exemple il y a cette histoire de militaire de carrière, qui amène des tas de sous/off à rester jusqu'au bout, 55 ans, ici à Fontenay où il y a un genre de régiment fantôme, ils sont nombreux à ((faire acte de présence)) avec des boulots très très importants genre compter la recette du coiffeur, ou faire fonctionner un stand de tir inutilisé.
Alors pour que cela soit possible on réduit l'utilisation des véhicules en cie de combat, le nombre de cartouches pour l'entrainement........... il vaudrait mieux je pense avoir une armée réduite aux seuls combattants, aptes à se battre.
Tous les trucs annexes genre vigie pirate et autre joyeusetés secours variés et autres laissés aux gendarmes et policiers, pompiers, et sécurité civile.

mataf68

avatar
Capitaine de Corvette
Capitaine de Corvette

Bruno

avatar
Admin
Même pas avoir sa propre "cartoucherie" ça craint tout de même en plus s'ils refilent les déficientes nos vaillants guerriers ont tout pour être satisfaits où sont passées nos Manufactures d'antan   ??? pale 


_________________


Merci de ta visite Invité Wink

Le Troll vous salue bien !
EV du 27/05/69 Mle 056910625 Hourtin, École des Fus cours Fournier BE 137, stage commando, stage para n° Brevet 294243,incorpo à Trépel le 15/01/70 2ème section, PA Arromanches et PA Clemenceau, La Bidassoa et autres fonds plats comme touriste, puis embarquement sur le CDF Cassard le 21/07/71.

paris gerard

avatar
Quartier-Maître
Quartier-Maître
salut bruno;rassures toi,meme nos manufactures d'antan pouvaient au hasard des conflits, fournir du materiel défaillant,volontairement ou non;ça doit etre general,pour tous les pays.j'ai vaguement en mémoire un truc de grenades reglées trop courtes(armée americaine dans le pacifique)avec des doigts ou des mains perdues..................................les cartouches c'est aussi un vieux truc.avec une armée de conscription tout le monde tirait les munitions fournies sans se poser de questions.il est apparu un probleme avec les specialisations.commandos par exemple,ou tireur d'elite.il a bien fallu trouver pour les tireurs d'elite des munitions sures adaptées à l'arme ou l'arme adaptée à la munition,et c'est devenu un casse tete.une unité cdo,quelque bonshommes va vouloir des armes sures,alors qu'un regiment n'aura pas la meme exigence,a cause du nombre.qui devant la multitude d'armes et de possibilités est capable de prevoir.
il y a 50 ans dans le cadre de l'otan le probleme existait déja.nous avions des armes :otan ou non.c'etait pour les fusils et mitrailleuses une histoire de douilles.le mas ne pouvait pas tirer les cartouches otan trop longues.pour les mitrailleuses il me semble qu'il suffisait de changer le canon.lorsque le famas est arrivé,on a abandonné la fabrication des 7,5,pour s'apercevoir que les armes de precision typefrf1 etaient en 7,5,alors on les a achete au portugal,et je crois que le portugal en fabrique encore.meme en algerie,il y avait des unités equipées a l'americaine ,fusils garant (7,62 long)mitraillettes thomson 11,43,etc pour l'intendance du moment les risques de se tromper de caisses existaient.

BOUVET


Maistrancier
Maistrancier
Bien tourné ce manifeste !
En effet, l'armée d'antan n'est plus...
S'il est vrai, que l'on peut remanier et redistribuer les cartes concernant notre défense nationale, il n'est pas moins vrai qu'à force de réduire et de réduire encore, l'on s'expose à ne plus avoir les moyens de sa politique.
Il est bien dommage que la plupart de nos dirigeants n'aient pas conscience de cette évidence.
Et ce n'est malheureusement pas fini...
Bien à vous.
Cordialement.
Henri BOUVET

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum