Combattants venus de la Mer
Bonjour,
Pour nous rejoindre : "S'enregistrer".
Dès votre inscription communiquer votre identité et matricule.
En fonction de vôtre réponse un modérateur vous contactera, vous recevrez un code d'accès.
Passage obligatoire "Bureau d'Embarquement"
, présentation succincte aux membres du Forum.
Présentez vous dès votre premier message si vous ne voulez pas avoir un compte invalidé.

C'est une politesse qui ne prends que quelques minutes...

Déjà membre ? "Connexion".

Merci de vôtre compréhension.
Amicalement

Pour nous rejoindre merci de vous présenter aux membres dans le bureau embarquement dès réception de vôtre code d'accès et surtout dès vôtre première visite,merci . Les propos racistes et autres manifestations de ce genre sont proscrits et entraînent l'annulation du compte

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

G.Rouillard évoque les contraintes des fusiliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

looping974

avatar
Major
Major
Le député de Lorient, Gwendal Rouillard, par ailleurs rapporteur de la marine, a évoqué la condition des fusiliers marins, lors de l'audition de l'amiral Bernard Rogel.
Il a décrit un rythme hebdomadaire de "70 heures, avec quarante heures d'astreinte, pour un revenu qui reste modeste".
Le CEMM lui a répondu, par la confirmation du constat, mais aussi en évoquant les mesures d'attractivité initiées par le plan du précédent Alfusco le contre-amiral Olivier Coupry, désormais aux Antilles et mis en pratique par son successeur, le capitaine de vaisseau François Rebour.  
"J’ai donc réclamé, et j’ai été entendu, des effectifs supplémentaires, d’abord pour faire baisser la pression, que le passage au plan Cuirasse a fait monter d’un cran supplémentaire.
De fait, la force professionnelle de protection des emprises n’est pas extensible : lorsqu’on augmente le niveau d’alerte, la contrainte croît d’autant.
Nous avons également élaboré un grand plan destiné à développer l’attractivité du métier de fusilier".
"Il n’est en effet guère motivant de garder des clôtures entre 70 et 90 heures par semaine, pour un salaire à peine égal au SMIC. Or, nous avons besoin de spécialistes de la protection, en particulier dans la situation actuelle.
Nous avons donc décidé de favoriser la mobilité des fusiliers marins : désormais, ils changent régulièrement de centre, partent en OPEX pour garder, avec les fusiliers de l’air, les avions de l’aéronautique navale et participent à la protection embarquée des bâtiments que nous devons protéger contre la piraterie.
Cet effort porte ses fruits, mais nous devons avoir cette préoccupation constamment présente à l’esprit : en améliorant l’attractivité du métier, on favorisera la fidélisation des personnels, qui est absolument nécessaire."
Les recrutements de fusiliers marins ont été doublés en 2015 et sans doute en 2016, dans l'actualisation de la loi de programmation militaire.
Le plan actuel vise à recentrer les fusiliers dans leur métier initial de "fantassins de la mer", en renforçant leur matériel et leur formation continue, et à les faire plus participer aux opérations outremer.

http://lemamouth.blogspot.fr/2015/10/grouillard-evoque-les-contraintes-des.html

cyriaque

avatar
Elève officier
Elève officier
Merci à ce monsieur Gwendal Rouillard d'avoir mis le doigt sur un problème qui dure depuis des décennies. Le "Fusilier Marin" à toujours été pris pour un sans cerveau qui fonce dans tous ce qui bouge quand on lui demande. Des tours de gardes pour garder  des murs ou des barbelés pendant des heures.Il n'y a que quand tu passais ou que tu passes au Cdo, que l'on te considère mieux et que les choses devenaient intéressantes. Et les meilleurs heures dans la carrière d'un Fusilier Marin, ce sont celles que l'ont à passées aux court du BE à l'école.Certain on la chance d'avoir de bonne affectation après le BE, mais rare et pour les autres rien d'intéressant! Ou alors , fallait faire une spé comme maître chien, plongeur ou niqueur de gonzesses en boîte le w-e.

billygironde

avatar
Major
Major
il fallait gagner de l'argent et ou taper sans faire de vague,,,,,les militaires bien sur,,,,,,,
Quand on entend les EDF SNCF et autres politiques je n'entend rien sur 75% sur le train
la proportionnelle et autres ????. Il y a encore des métiers que l'on fait par passion.

paris gerard

avatar
Quartier-Maître
Quartier-Maître
c'est pour ainsi dire une recreation de la dbfm.or la dbfm,faute de fusiliers,a ramassé tout ce qui se trouvait sans emploi réel.....certes il n'y a plus d'appelés,mais il y a sans doute des sous off dépassés dans leur métier,et des officiers sans emploi utile!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!j'ai connu ça en compagnie de garde à toulon.....................un groupe pour faire acte de présence dans l'arsenal(poudrerie))un maitre completement ahuri et des matelots dont moi dont personne ne voulait ,

OSCARO


Maistrancier
Maistrancier
Gwendal Rouillard , membre du parti socialiste !!!!!
Les élections approchent , rappelez moi le nom du ministre de la défense actuel, du même parti non ? Aussi de Lorient la femme du Mindef était elue à Rennes et vice enième présidente de Bretagne on bouffe à tous les rateliers...A
Avant les élections les socos sont prets à tout pour garder le pouvoir ....c'est triste mais cela me fait quand même rigoleramais ne me fera pas changer mon bulletin de vote

9220marc

avatar
Quartier-Maître de 1ère classe
Quartier-Maître de 1ère classe
Ils sont bien maintenant
Deja de mon epoque au CIN Brest Nous marchions en bordées Un jour sur deux de garde a la porte sud Un week end complet sur trois .Pour que les p'tits mousses puissent etre plus disponibles aux cours ? Ca a duré deux ans. Il n'etait pas question de recuperation comme aujourd'hui Nous n'etions pas mieux payé pour ça et on avait juste le droit de fermer sa gueule Les temps changent

7 les contraintes des fusiliers le Mer 9 Déc 2015 - 8:30

Invité


Invité
Encore très frais en mémoire, Mte BS en 1982 à la "cifusil" Toulon, le CV Le Doeuf, cofusma de l'époque, prônait le service binaire alterné (???). En fait, une semaine complète de service en poste extérieur (suis devenu un as au tarot), du vendredi au vendredi suivant , week-end à la maison, exercice et instruction du lundi au mercredi soir pour renflouer le commis et rebelote le vendredi. Le tout avec des dangel pourries, FSA 49/56, MAT 49 tout neuf. Bien sûr, pas de téléphone portable ni de récup. Super vie de famille. On a tous adoré.

cyriaque

avatar
Elève officier
Elève officier
Le pied quoi!

ptitmataf

avatar
Maistrancier
Maistrancier
Sans faire de syndicalisme, c'est vrai que c'est chiant, et oui ça l'a toujours été et avant c'était pire etc, mais bon il faut savoir évoluer avec son époque... Pour une fois qu'un politique parle de nos "problèmes", arrêtons de voir le mal partout.

http://free-french-forces.forumactif.org/

mataf974

avatar
Matelot breveté
Matelot breveté
HUMOUR ou VÉRITÉ : " FAITES GAFFE LA COUCHE DE BEURRE N'EST PEUT ÊTRE PAS ÉPAISSE ".
S'il advient que ce soit la vérité, je vais au bar et je paye ma tournée.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum